Les gens pressés sont déjà morts

Thomas de Thier & 52' — 1998

Les gens pressés sont déjà morts chantonne Ibrahim, un jeune nomade, tandis que les bolides lancés à toute allure vont se perdre au bout du Sahara. Thomas, cinéaste bruxellois, est invité par son ami Ali à venir filmer son mariage au fin fond du désert. Comme tous les touristes, Thomas a peur d’arriver en retard. Et c’est la panne… Il rencontre Ibrahim qui lui propose de le guider. Mais ce sera à son rythme, celui d’un temps figé dans un désert où l’on trouve des squelettes de dinosaures, des peintures rupestres, la trace des explorateurs, de Tintin et du Petit Prince, les décors de Lawrence d’Arabie et les échos d’un présent tourmenté. Fiction vécue et documentaire ludique, Les gens pressés sont déjà morts est à la fois un récit de voyage occidental et un conte oriental, où le désert devient un immense sablier.

Belgique

Production : La Boîte,… Productions
Coproduction : CBA, Carré Noir RTBF Liège
Avec le soutien du Centre du cinéma et de l’Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Réalisateur
Thomas de Thier
Scénario
Thomas de Thier
Image
Pierre Gordower
Son
Pierre Mertens, Sophie Miseur
Montage image
Gervaise Demeure
Mixage
Jean-François Gosselin
Musique
Line Adam, Sophie Museur, René Boulanger
Production
La Boîte,... Productions
Format image
16mm, Beta SP
Format son
Mono
NB/Couleur
Couleur
Langues VO
FR

Autre(s) film(s) de Thomas de Thier

Newsletter
Restons connectés